Premier sur Google ? Comment faire ?

Quand on a un site internet, on ne peut s’empêcher de regarder de temps en temps (et même souvent) si l’on est bien référencé sur les moteurs de recherche et plus exactement LE moteur de recherche : Google. Ce dernier est utilisé dans plus de 90% des requêtes. Il est donc incontournable.

Ce post traite d’une question essentielle : votre référencement est-il correct ? C’est assez facile à vérifier, tapez le nom de votre entreprise + Avranches (exemple) où vous exercez et regardez les résultats. Mettez-vous à la place de vos prospects et essayez avec votre activité (exemple : plombier) + Avranches. Continuez avec « plomberie », « artisan plombier », « installation chauffage », « dépannage plomberie » et tous les autres et faites un tableau où vous indiquez votre position (page 1, 2… ou 1er, 50ème…). A partir de là, vous avez commencé à faire du référencement.

Si vous avez un site internet, vous devriez apparaître quelque part. Si vous n’en avez pas, vous pouvez apparaître dans Google Maps et dans la myriade de sites qui collectent les informations légales des entreprises.

Mettez-vous à la place d’un client qui recherche un plombier (par exemple). Les clients ne cherchent quasiment plus dans l’annuaire papier. Ils cherchent sur internet, par connaissances ou après avoir vu une publicité bien ciblée.

D’une manière générale, l’on considère que si vous n’êtes pas au-dessus de la ligne de flottaison (ce que l’on voit sans descendre dans la page), vous avez beaucoup moins de chance d’être appelé. La première page est un but à atteindre. Les 2-3 premières places vous assurent un excellent retour sur investissement.

Pour arriver là, il faut investir du temps ou de l’argent et bien souvent les deux. Comment faire pour améliorer votre référencement internet ?

– Vous pouvez acheter des mots-clés (y compris sur une zone locale bien déterminée) pour apparaître dans les annonces en haut de la page ou sur la droite. Vous définissez un budget par jour et vous payez au clic. Il faut compter entre 0,50 et 20 euros le clic (sic) selon le mot-clé et l’activité. En moyenne, cela coûte 1,00 euro par clic. Quand vous atteignez votre budget, vous n’apparaissez plus dans les annonces. Un budget de 10 euros par jour est bien souvent un minimum au niveau local pour avoir un retour significatif. C’est le référencement payant ou SEM.

– Vous améliorez les éléments techniques de votre site (balises, titres, suppression des contenus dupliqués et des frames…) et l’inscrivez sur Analytics, par exemple, pour obtenir les mots-clés recherchés ect… C’est une étape importante et… insuffisante. Le référencement naturel ou SEO vous permettra d’optimiser votre capacité à être bien positionné si et seulement si votre site offre un contenu de qualité.

Le contenu est aujourd’hui ce qui est le plus pris en compte par les moteurs de recherche. Votre contenu est donc absolument essentiel.

– Lorsque vous avez un contenu de bonne qualité, les liens depuis d’autres sites (de qualité et dans le même domaine d’intérêt) et les votes des visiteurs améliorent nettement le référencement.

– Evidemment, mieux vaut provoquer ces votes et « J’aime » sur les réseaux sociaux pour améliorer votre positionnement. C’est le référencement sur les réseaux sociaux ou SMO. Avec des contenus originaux et bien rédigés, « les amis des amis et leurs amis » se partagent rapidement les liens et votre site remonte dans les moteurs de recherche.

– Bien sûr, vous pouvez choisir la méthode rapide qui consiste à tromper les moteurs de recherche avec des pages et sites satellites, des liens achetés et même acheter des millers de « J’aime » ou « d’amis » sur facebook et consorts. C’est efficace et très incertain dans le temps car les moteurs affinent jour après jour leur chasse à ce type de pratiques douteuses. Si vous vous faites prendre, vous allez redescendre très très loin dans le classement et vous aurez bien du mal à remonter. Si votre site internet est important pour votre chiffre d’affaires, essayez d’imaginer la situation après que vous n’existiez plus pendant 3 ou 6 mois dans les moteurs de recherche. 

Tout cela semble simple et c’est simple. Je ne fais pas partie des concepteurs qui effraient leurs clients en leur disant que seul un professionnel peut les positionner correctement. Si vous êtes déterminé, que vous avez du temps et êtes capable de rédiger du contenu web de bonne qualité, alors votre site sera bien référencé à terme.

Si vous manquez de temps ou si vous n’êtes pas à l’aise pour rédiger, alors oui, mieux vaut faire appel à un professionnel qui fera remonter votre site dans les moteurs de recherche. Le résultat ne peut jamais être garanti en la matière sauf à opter pour le référencement payant. Vous pouvez avoir un site techniquement impeccable et un très bon contenu pour stagner en 2ème page pendant des mois. Google utilise, environ, 200 critères (dont le poids de chacun reste secret) pour afficher ses résultats. Aucun référenceur honnête et compétent ne peut vous promettre une place dans un délai déterminé (sauf à acheter des mots-clés) et si l’on propose une excellent place avec « votre activité + votre nom + votre ville comme par exemple : « Durant + plombier + Avranches », ce n’est pas sérieux car Google vous trouvera seul avec ces informations. Un bon référencement, durable et sûr, passe par un « travail de fourmi » et un bon référenceur le sait.

Alors, si vous voulez que votre site soit en première position, faites tout ce qu’il faut et continuez encore et encore sans vous décourager. Si votre site est meilleur que les autres, il atteindra la première page puis la ligne de flottaison et peut-être la première position.