Mots-clés et référencement web

Comment déterminer les mots-clés qui vont vous permettre de capter le maximum de visiteurs à la recherche d’une information que vous traitez dans votre site ou blog ?

Avant même de commencer à écrire, posez-vous la question de savoir qui va vous lire. Vous pouvez commencer en vous intéressant à l’activité, le sens de la recherche et éventuellement l’âge, le sexe et la PCS (Professions et Catégories Sociales) de votre lecteur. Vous pouvez bien sûr affiner encore et encore cette segmentation.

Quand vous avez ciblé votre lectorat. Déterminez les mots-clés qu’il va entrer dans son moteur de recherche. La localisation peut être essentielle si vous avez une activité locale. Cette technique peut aussi vous aider à maximiser vos campagnes de liens payants où l’objectif est de convertir des recherches en achat, rendez-vous ou visite dans votre magasin.

A partir de là, établissez la liste des mots-clés potentiellement utilisables. Il existe de nombreux outils pour vous aider à établir cette liste. Vous pouvez choisir les mots-clés les plus courants (avec beaucoup de concurrence), ceux entrés avec des fautes d’orthographe (courantes) et enfin ceux qui moins recherchés mais qui peuvent constituer un fond de recherche important lorsqu’il est envisagé dans son ensemble.

Cela vous paraît trop abstrait. Prenons un exemple. Afin de ne pas gêner le référencement de mes clients, je vais prendre cet exemple dans mon propre domaine : la création de site internet professionnel. Manifestement, je ne crains pas trop la concurrence qui, je l’espère, connaît déjà ce type d’outils.

Cette liste est établie avec un outil de recherche à partir de la base centrée. Les modifications sont en orange et le chiffre (entre parenthèses) indique la moyenne de recherche mensuelle avec ce mot-clé :

« création site internet avranches » (5400)

Voici quelques suggestions : « création de site internet (2400) ; création sites internet (170) ; site internet pas cher (1000) ; création site web (2400) ; prix site internet (720) ; conception site web (1600) ; site vitrine (1900) ; conception de site web (880) ; conception web (590) ; créateur de site web (110).

Voici pour les recherches les plus courantes. On remarquera qu’internet est remplacé par web dans de nombreuses recherches. La notion de prix et de devis apparaissent fréquemment et que « conception » peut être substitué à « création ». Enfin la notion de « site vitrine » est fortement recherchée (je déteste cette notion qui laisse à penser qu’un site est statique et ne l’utilise quasiment pas pour des raisons philosophiques donc ;-). Il n’y a pas de grande surprise dans cette recherche calibrée.

Entre 20 et 70 recherches mensuelles, il y de nombreux mots-clés peu utilisés comme :

« site internet pme (20) ; site internet pour restaurant (30) ; construction site web (50) ; réalisation site web (50) ; il y en près de 300 comme cela… » Cela semble peu et s’y intéresser ressemble à une formidable perte de temps. Evidemment, il n’en est rien. La somme de ces mots-clés peut représenter jusqu’à 80% de la recherche totale selon votre activité.

Cela complique nettement le travail du référenceur qui doit les envisager progressivement pour « attraper » le maximum de visiteurs. Ajoutez la géolocalisation pour ne pas perdre votre temps à capter des visites de prospects qui se trouvent à 500kms de votre activité locale.

Enfin, le contenu de votre site doit toujours être d’une grande qualité et représenter un intérêt manifeste pour vos lecteurs. Il ne sert à rien de se référencer avec un site médiocre en contenu (facilement mesurable par le taux de rebond : nombre de visiteurs qui sont arrivés sur une page de votre site et n’ont rien fait, aucun clic mais sont repartis en arrière ou vers une nouvelle recherche).

C’est pour cela que je n’aime pas cette notion de site vitrine si répandue. Une vitrine est là pour « attraper un passant ». Faites plutôt une marque, une histoire, un espace d’informations et d’échanges entre votre site web et vos clients potentiels. Vos mots-clés émergeront presque naturellement (il est toujours bien de se faire aider car l’on peut avoir des surprises*) et vos clients vous seront reconnaissants d’avoir conçu un site qui leur  rend de vrais services. Le web et les usages d’internet arrivent à une certaine maturité. Le site vitrine, c’est fini. Bienvenue au site responsive, celui qui s’adapte à tous les écrans et qui peut aussi se comprendre comme celui qui réagit selon le visiteur, pas seulement par l’affichage. Là, j’ai le sentiment qu’il y a encore beaucoup de travail et pas seulement dans l’exploitation des mots-clés.

 * Par exemple avec une recherche sur les « chambres d’hôtes », il y a quand même 20 recherches qui ont été entrées avec « piscine dans la chambre » (sic). Difficile de tout prévoir, n’est-ce pas ?

 Bonus : Quel est le prix d’un référencement ? Un bon référencement appuyé sur un contenu de qualité et un site performant en termes de SEO coûte beaucoup moins qu’il ne rapporte. Pour continuer avec notre exemple : l’achat du mot-clé « création site internet Avranches » coûte (environ) 5 euros par clic. A raison de 5 clics par jour, cela peut représenter 750 euros / mois. Avec un tel budget, vous pouvez vous offrir mes services pour votre référencement à raison de 30 heures mensuelles, c’est plus que je ne consacre au présent site qui est pourtant en première position sur cette recherche très concurrentielle. Bien entendu, il faut aussi considérer l’achat de mots-clés pour vous référencer très vite car le référencement naturel prend plusieurs mois avant d’être efficace.