Comment augmenter la vitesse de votre site ?

La vitesse de chargement de votre site web est déterminante pour son référencement et le confort de vos visiteurs. Plutôt que de vous donner de multiples conseils techniques pour améliorer la vitesse de votre site, nous verrons ici comment ne pas le ralentir…

  1. La base : Pensez mobile. Essayer votre site depuis une connexion 3G. Au-delà de 3 secondes de chargement pour la page d’accueil (puis des autres), il faut vous poser la question de ce qui ralentit votre site. La plupart du temps, c’est le “poids” des photos. Il existe des solutions pour réduire la taille et le “poids” de chacune des photos. Cette opération est indispensable.
  2. Pensez aussi à tous les gadgets qui peuvent ralentir votre site. Les sliders, les effets :hover et autres textes défilants vont contribuer à alourdir vos pages. Même régime minceur que pour les photos. Vérifiez que tous ces éléments sont à la bonne taille et faites-leur faire une cure d’amincissement radicale.
  3. Plus compliqué à gérer, le chargement des scripts et du css. Il faut limiter au strict nécessaire et, si possible, regrouper les instructions css. La compression des scripts est toujours utile même si ce ne sont que quelques dizaines de Ko qui sont gagnés.
  4. Si vous le pouvez, utiliser la mise en cache de vos pages. Dès la 2nde visite, votre visiteur récupérera la plupart des images et textes directement depuis le cache de son propre ordinateur, ce qui soulagera le chargement d’autant.
  5. Pour ne pas ralentir votre site, ne vous limitez pas à le consulter depuis votre pc connecté en fibre 1Gb/s. Consultez -le aussi depuis des connexions adls lentes. Bien entendu, pour que le cache ne fonctionne pas, il vous faudra passer par une fenêtre de navigation privée.
  6. Il existe quantité d’outils de mesure pour savoir si votre site est rapide. Le plus simple est celui de Google. Il est fortement orienté vers les mobiles mais comme l’index mobile est devenu la référence en matière de référencement, il est parfaitement adapté. Le score de vitesse minimum acceptable est de 60 environ. Vous obtenez moins de 60/100, il est temps de faire quelque chose. Vous pourrez même en profiter pour voir si votre site est compatible avec les mobiles (qui représente environ 30% des visites totales et bientôt plus de 50% comme aux USA).
  7. Le texte ne pèse rien et il est excellent pour le référencement. Même si votre site a une allure graphique et épuré, prévoyez des pages de texte (original) pour lui faire atteindre une “masse critique” essentielle pour qu’il soit bien référencé.
  8. Autre astuce pour ne pas ralentir le site et donc le visiteur : les liens. Cela semble évident, prend quelques minutes et permet au visiteur d’aller rapidement d’une information intéressante (pour lui) à une autre sans nécessairement charger des pages et des pages intermédiaires. Pensez l’expérience utilisateur en priorité.
  9. Plus technique, votre hébergement compte pour beaucoup dans la vitesse d’affichage de vos pages. Utilisez des prestataires d’hébergement ayant un temps de réponse du  serveur rapide. Comparez et testez des vrais sites faits par ou pour leurs clients. Ne pensez pas que votre site sera aussi rapide que celui de l’hébergeur qui l’aura optimisé (plus que de raison ?). Privilégiez des hébergeurs situés en France tout simplement parce que leurs serveurs sont géographiquement plus proches de ceux qui les consultent. Qui a dit que le web ne devrait pas être local ?
  10. Enfin, n’hésitez pas à tester votre site avec l’outil indiqué plus haut et à nouveau ici : testmysitewithgoogle.
    Si votre site n’est pas accessible aux mobiles ou s’il est trop lent, faites suivre le rapport au concepteur de votre site et demandez-lui ce qu’il compte faire.

Sinon, vous pouvez me contacter pour un devis rapide et confidentiel qui permettra d’alléger votre site sans (trop) alléger votre portefeuille.

PS: Pour vous donner une idée du score de ce site :
– Ergonomie mobile 99 / 100
– Vitesse mobile : 82 / 100
– Vitesse ordinateur : 89 / 100